Votre panier est vide.

Les bijoux à Paris

Paris est la capitale mondiale de la mode et du luxe. La joaillerie est un art prestigieux qui fait de nombreux adeptes à Paris. En effet, Paris est la ville de l'amour où de nombreux couples viennent fêter leurs fiançailles et leurs mariages.

Certains quartiers historiques rassemblent même les plus grands joailliers à Paris. Ces artisans d'excellence vendent les plus beaux bijoux de Paris, des bagues de fiançailles aux alliances en passant par les bagues diamant.

La bijouterie à Paris

C’est au XVIIème siècle que la joaillerie française naît avec la popularité grandissante du diamant. C’est plus tard au XVIIIème siècle que les autres pierres précieuses arriveront sur le marché de la bijouterie à Paris.

Les bijouteries à Paris tiennent plus que tout à leur renom international. Elles sont reconnues pour leur savoir-faire et leurs créations de haute qualité.

Toutes les joailleries à Paris disposent d’une main d’oeuvre de perfection et utilisent des matériaux d’exception pour fabriquer les plus beaux bijoux du monde.

Il n’existait à l’origine aucune formation pour devenir bijoutier ou joaillier à Paris. C’est en exerçant cette profession que l’on apprend ses techniques et ses rouages.

Peu à peu, avec le succès grandissant de la bijouterie à Paris, des écoles spécialisées se sont créées pour former des artisans compétents. La bijouterie demande en effet des connaissances dans de nombreux domaines comme le dessin mais aussi la gestion d’entreprise.

C’est ainsi que Paris est devenu le haut lieu du luxe et de la joaillerie française. Les joailliers parisiens commencent souvent par travailler comme petite main dans un atelier puis se lancent à leur propre compte et ouvrent leur boutique à Paris.

Le travail des pierres précieuses est la spécialité des joailleries à Paris. Vous pouvez trouver les plus beaux diamants et les pierres précieuses les plus exceptionnelles dans les bijouteries de la capitale.

Ville des amoureux, Paris est le lieu idéal pour une demande en fiançailles ou un mariage. Ainsi, tous les joailliers à Paris proposent les sélections les plus raffinées de bagues solitaires diamant et alliances diamant.

La bijouterie à Paris est le secteur où les femmes dirigeantes d’entreprises sont bien plus nombreuses qu’ailleurs. Historiquement, ce sont pour la plupart des veuves qui ont hérité de la joaillerie parisienne de leur défunt mari.

Toutefois le nombre de bijouteries parisiennes a grandement baissé depuis le milieu du XXème siècle avec la concurrence des enseignes de bijouterie fantaisie étrangères. Leur espérance de vie est maintenant de plus en plus réduite et les entreprises misent sur la qualité pour subsister. Il reste aujourd’hui moins d’une centaine de bijouteries authentiques à Paris qui se rassemblent dans certains quartiers comme la rue du Temple et la place Vendôme.

Les petits ateliers ont quasiment tous disparus pour laisser place à des sociétés plus industrielles et des chaînes de bijouteries. C’est en confectionnant des bagues de fiançailles uniques et haut-de-gamme que les ateliers continuent leur activité. Ils utilisent des pierres précieuses et des diamants que l’on ne retrouve nulle part ailleurs pour sertir des bagues d’exception.

Au fil des siècles, les tailles des pierres précieuses se sont multipliées et l’on trouve aujourd’hui des modèles de bagues de fiançailles de plus en plus variés dans les joailleries à Paris. Les alliances diamant ont aussi fait leur apparition, à l’origine destinées à la bourgeoisie pour se différencier de la classe moyenne elles sont aujourd’hui aux mains de toutes les jeunes mariées.

En savoir plus

La place Vendôme

L’orfèvrerie et la joaillerie qu’on associe souvent sont deux choses distinctes. L’orfèvrerie est la fabrication d’objet en métaux précieux, soit pour les cultes, la table ou l’ameublement. La joaillerie est la fabrication de bijoux en or, argent ou platine ornés souvent de pierres précieuses.

L’emplacement des bijoutiers à Paris s’est modifié dans le temps avec le déplacement du Roi et des nobles de sa cour. Les joailleries de Paris se situaient à l’origine sur l’actuel pont au change, à proximité du palais de la cité.

Au milieu du quatorzième siècle, après la révolte des bourgeois menée par Etienne Marcel, le Roi Charles V décide de quitter le palais de la cité et de s’établir en dehors de la muraille de Philippe Auguste. L’aristocratie s’installe alors à proximité de la demeure royale autour de l’actuelle place des Vosges à Paris. C’est ainsi que les orfèvres s’établissent dans le Marais au coeur de Paris. L’or et l’argent ramenés d’Amérique du Sud par les Portugais et les espagnols inondent rapidement l’Europe. Le véritable essor intervient au XVIIème siècle qui est aussi la période de la mécanisation pour l’orfèvrerie parisienne.

Au XVIIIème siècle le Marais connaît un certain déclin social, sous Louis XV il perd son côté aristocratique et accueille désormais la bourgeoisie, les joailliers parisiens de grand luxe, suivant la cour dans un mouvement vers l’ouest qui les amène place Vendôme et ses environs. Le développement du commerce vers l’Inde rend plus accessible l’acquisition des gemmes pour les joailliers à Paris. C’est l’âge d’or de la bijouterie à Paris qui étend sa domination sur l’Europe entière.

La révolution de 1789 arrêta pour un moment les arts de luxe, la démolition de la Bastille à Paris devint une mine. Des fragments de pierre de l’ancienne forteresse parisienne servirent à monter des colliers, des bracelets, et des bagues qu’on appela bijoux patriotiques ou de la constitution. L’or réapparu en boucles d’oreilles sous forme de guillotines en vermeil pour les femmes et de bagues dites à la Marat pour les hommes. L’empire vit l’apparition de bijoux grecs ornés de camées.

Au XIXème siècle avec l’amélioration du niveau social de la population et de la bourgeoisie parisienne, le désir de luxe se répand et se vulgarise. Le nombre de consommateurs à Paris augmente bien que le choix de styles demeure assez restreint. Avec des procédés de fabrication venus de l’étranger et l’aide de certains artistes parisiens on assiste à une véritable renaissance de l’art de la joaillerie à Paris. C’est ainsi qu’à partir de 1850, apparaît le style anglais dans la bijouterie à Paris : colliers, bracelets, pendants d’oreilles, broches et bagues.

C’est sous la révolution industrielle que va véritablement se démocratiser le bijou dans la ville de Paris. C’est la production en série qui va permettre de les rendre accessible à tous, mais avec les conflits et pour participer à l’effort de guerre, l’or est donné au gouvernement. Les artisans de Paris sont réquisitionnés dans l’industrie des armes. Les bijoux parisiens sont alors fait avec des métaux moins nobles tels que le fer, le cuivre, ou l’aluminium.

La seconde moitié du XIXème siècle va connaître son âge d’or, le nombre d’orfèvres,de bijoutiers et joailliers explosent dans le Marais et à Paris, les ateliers ne demandant que peu de place.

Après les révoltes et les guerres napoléoniennes, la place Vendôme à Paris est devenue celle du luxe à la française. Vers la fin du XIXème siècle, avec l’ouverture du Ritz un palace réputé à travers le monde, de nombreux joailliers parisiens viennent s’installer place Vendôme. Le premier est Frédéric Boucheron en 1899, il est bientôt rejoint par d’autres artisans de luxe : Cartier, Chaumet, Van Cleef et Arpels, Mauboussin…

Les grandes marques d’horlogerie suivent : Piaget, Chopard, Rolex, ainsi que les plus grandes marques de couture de Paris : Chanel, Dior, Vuitton…

En quelques dizaines d’années, la place Vendôme devient la capitale mondiale des bijoux où l’on trouve les plus belles pierres précieuses de Paris.

En savoir plus

La rue du Temple

Située en plein coeur du quartier du Marais, la rue du Temple et le haut lieu de la bijouterie à Paris. La capitale offre à ce quartier une clientèle de choix, à fort pouvoir d’achat, qui aime se parer des bijoux des meilleurs joailliers de Paris.

Déjà à l’époque du Moyen Age, le quartier du Marais était le lieu favori des seigneurs pour acheter des bijoux précieux chez les artisans parisiens. Il s’agissait souvent de bijoux religieux ou de pouvoir.

Très vite, les classes inférieures les imitent et souhaitent aussi posséder les créations des joailliers de Paris. C’est ainsi que la bijouterie parisienne s’est faite une renommée d’abord en Europe puis dans le monde entier, propulsant Paris au rang de capitale mondiale du luxe et de la mode.

L’école Boulle est ainsi créée à Paris pour répondre à la demande de main-d’oeuvre compétente et qualifiée dans de nombreux domaines comme la gravure et le sertissage.

C’est lors de la construction de la place des Vosges que de nombreuses joailleries voient le jour au centre de Paris. C’est l’âge d’or de la rue du Temple et de toutes les plus grandes bijouteries à Paris.

Au XVIIIème siècle, le Marais connaît un déclin social et la majorité des joailliers de la rue du Temple se déplacent vers la place Vendôme. La rue du Temple devient plus populaire et accueille des artisans qui fabriquent leurs bijoux dans de petits ateliers parisiens. Les nombreux hôtels particuliers du quartier, autrefois occupés par la bourgeoisie, sont investis par les bijouteries et les orfèvreries.

C’est à cette époque que les historiques bijouteries de Paris voient le jour et font du Marais un quartier artistique et éclectique. La main d’oeuvre des joailleries à Paris est principalement étrangère et vient des anciennes colonies françaises.

C’est après la Seconde Guerre mondiale que la bijouterie à Paris s’industrialise et entraîne ainsi une perte des effectifs, remplacés par les automates. Les artisans perdent peu à peu leurs emplois et les grandes entreprises de joaillerie parisiennes prennent le dessus. Les petites bijouteries de Paris vont s’installer en province pour pouvoir subsister et leur main d’oeuvre qualifiée suit.

C’est pourquoi aujourd’hui la rue du Temple compte beaucoup moins de joailliers parisiens qu’auparavant. Ils ont été remplacés par des magasins de bijouterie fantaisie et des vendeurs grossistes. De nos jours, cette rue ne compte plus que quelques rares authentiques joailleries de Paris.

Les bijouteries rue du Temple sont parmi les plus anciennes et les plus qualitatives du monde. Leurs créations s’inspirent du romantisme de Paris, les joailliers se spécialisent dans les bagues de fiançailles et les alliances.

En savoir plus

Les bijoutiers sur internet

L’arrivée d’internet il y a une vingtaine d’années a révolutionné notre monde. Tout notre mode de consommation a été affecté et nos habitudes ont bien changé. Cette innovation a beaucoup profité au commerce qui s’en est servi pour développer des sites de vente en ligne.

Même si la bijouterie est un art ancestral qui perdure depuis de nombreux siècles, le secteur a su s’adapter aux nouvelles conditions technologiques. En effet, les entreprises de joaillerie à Paris sont historiques mais les magasins ne suffisent plus pour attirer la clientèle.

C’est ainsi que des joailliers parisiens de renommée internationale ont ouvert leur site internet pour faire face à la concurrence étrangère. Les boutiques de la place Vendôme et de la rue du Temple à Paris possèdent toutes une plateforme en ligne pour présenter leurs collections d’exception.

Internet a l’avantage d’être rapide et facile d’utilisation. Toutes les petites entreprises de bijouterie à Paris peuvent se lancer en créant leur site et en vendant leurs produits dessus. De plus, ce concept permet aux ateliers traditionnels de joaillerie à Paris de se faire connaître et de faire face à la concurrence des plus grandes entreprises.

Vous pouvez trouver toutes sortes de joailliers sur internet, il y en a pour tous les goûts. Quel que soit votre besoin ou votre occasion spéciale, les bijoutiers sur internet auront le bijou qu’il vous faut. Aujourd’hui, il est même possible de choisir sa bague de fiançailles ou son alliance sur internet.

Les boutiques virtuelles sont de plus en plus perfectionnées et vous permettent de voir les plus belles créations des bijouteries à Paris. Colliers, bracelets et boucles d’oreilles se vendent à profusion sur internet, faisant le bonheur des fans de joaillerie parisienne.

Les bijoux pour homme ont aussi leur place sur internet. Ce secteur de la bijouterie se développe de plus en plus et toutes les joailleries de Paris proposent maintenant leur collection pour hommes.

La bijouterie en ligne est aujourd’hui un secteur en pleine croissance car il permet aux entreprises d’exposer toutes leurs collections de bijoux. Le savoir-faire de ces entreprises n’est pas en reste, et les bijouteries à Paris n’ont rien perdu de leur prestige avec l’arrivée d’internet.

Vendre en ligne permet aux clients de ne pas avoir à se déplacer, et de faire leur sélection en toute tranquillité parmi un large choix de bijoux. De plus, on peut obtenir facilement des réductions sur les bijoux et montres car internet accélère les cycles de vente.

Les joailliers présents sur internet rivalisent d’inventivité pour faire découvrir leur univers et fidéliser leurs clients à vie. La haute joaillerie a pris place sur le web et s’exporte à l’international pour le plus grand bonheur des prestigieuses bijouteries de Paris.

En savoir plus