Votre panier est vide.

La rue du Temple

Située en plein coeur du quartier du Marais, la rue du Temple et le haut lieu de la bijouterie à Paris. La capitale offre à ce quartier une clientèle de choix, à fort pouvoir d’achat, qui aime se parer des bijoux des meilleurs joailliers de Paris.

Déjà à l’époque du Moyen Age, le quartier du Marais était le lieu favori des seigneurs pour acheter des bijoux précieux chez les artisans parisiens. Il s’agissait souvent de bijoux religieux ou de pouvoir.

Très vite, les classes inférieures les imitent et souhaitent aussi posséder les créations des joailliers de Paris. C’est ainsi que la bijouterie parisienne s’est faite une renommée d’abord en Europe puis dans le monde entier, propulsant Paris au rang de capitale mondiale du luxe et de la mode.

L’école Boulle est ainsi créée à Paris pour répondre à la demande de main-d’oeuvre compétente et qualifiée dans de nombreux domaines comme la gravure et le sertissage.

C’est lors de la construction de la place des Vosges que de nombreuses joailleries voient le jour au centre de Paris. C’est l’âge d’or de la rue du Temple et de toutes les plus grandes bijouteries à Paris.

Au XVIIIème siècle, le Marais connaît un déclin social et la majorité des joailliers de la rue du Temple se déplacent vers la place Vendôme. La rue du Temple devient plus populaire et accueille des artisans qui fabriquent leurs bijoux dans de petits ateliers parisiens. Les nombreux hôtels particuliers du quartier, autrefois occupés par la bourgeoisie, sont investis par les bijouteries et les orfèvreries.

C’est à cette époque que les historiques bijouteries de Paris voient le jour et font du Marais un quartier artistique et éclectique. La main d’oeuvre des joailleries à Paris est principalement étrangère et vient des anciennes colonies françaises.

C’est après la Seconde Guerre mondiale que la bijouterie à Paris s’industrialise et entraîne ainsi une perte des effectifs, remplacés par les automates. Les artisans perdent peu à peu leurs emplois et les grandes entreprises de joaillerie parisiennes prennent le dessus. Les petites bijouteries de Paris vont s’installer en province pour pouvoir subsister et leur main d’oeuvre qualifiée suit.

C’est pourquoi aujourd’hui la rue du Temple compte beaucoup moins de joailliers parisiens qu’auparavant. Ils ont été remplacés par des magasins de bijouterie fantaisie et des vendeurs grossistes et sont concurrencés par les bijoutiers sur internet. De nos jours, cette rue ne compte plus que quelques rares authentiques joailleries de Paris.

Les bijouteries rue du Temple sont parmi les plus anciennes et les plus qualitatives du monde. Leurs créations s’inspirent du romantisme de Paris, les joailliers se spécialisent dans les bagues de fiançailles et les alliances.